Savigny Football Club : site officiel du club de foot de Savigny - footeo

Résumé du week-end

12 octobre 2015 - 13:50

Bonsoir. Comme chaque dimanche, résumons les matchs du week-end si vous le voulez bien. Si vous ne le voulez pas, mettez juste 'j'aime', c'est pas grave, ça mange pas de pain.

L'équipe 3 accueillait un club qui est dans le top 3 des plus beaux noms de villages du monde : LES SAUVAGES. Ça fait un peu nom de série qui passe sur Canal+ mais c'est bien un club de foot. En première période Alexis Ducrin posait son doublé hebdomadaire. Les Savignois ne parvenaient pas à concrétiser leurs 125 autres occasions de la première mi-temps pour se mettre à l'abri. Résultat, les Sauvageons réduisaient le score juste avant la pause puis égalisaient au retour des vestiaires. 2-2 à la 84eme minute. Moment choisi par l'arbitre pour siffler la fin du match de district le plus court de la saison.

L'équipe 2 recevait Saint-Andéol, une équipe emmenée par leur numéro 11, double ballon d'or de district. Thomas Chambe (♥) ouvrait le score sur une merveille de passe d'Antoine Dumas. Les visiteurs égalisaient puis prenaient l'avantage juste avant la mi-temps. Le gardien andéolais profitait des 15 minutes de pause pour enfiler son costume de Jésus. Il multipliait les miracles jusqu'à l'égalisation d'Alexandre 'Totoche' Coquard qui concrétisait enfin la domination locale. Égalisation de courte durée puisque la vedette adverse donnait un avantage définitif à son équipe. Sévère défaite 3-2.

Pour l'affiche du week-end, l'équipe fanion affrontait le CO Chandieu. Malgré une possession de balle de 87%, les visiteurs prenaient 3 buts sur 3 banderilles consécutives. L'occasion pour Alex Chapuis d'ouvrir son compteur but avec un doublé sur deux offrandes de Loïc Clement. Seb Goutte inscrivait le troisième but du droit.
En deuxième période, la possession de balle savignoise se réduisait à 8%. Mais le CO Chandieu n'inscrivait qu'un seul but : JR Bourrat s'était fait prêter le costume de Jésus. En témoignent ses deux interventions divines en fin de match malgré des lunettes cassées en deux. Son employeur, présent sur le bord de la touche, devrait récompenser son salarié par une augmentation conséquente. Ça ne fait aucun doute.
Une cagnotte est disponible au local pour le remboursement de ses lorgnons.

Commentaires