Savigny Football Club : site officiel du club de foot de Savigny - footeo

Résumé du week-end, par notre reporter Facebook !

8 février 2016 - 09:57

Messieurs-dames bonsoir.
Les seniors savignois étaient en classe verte ce week-end. Le thème était "terrain de football difficile". L'équipe 3 a carrément joué sur un terrain invisible et impalpable pour une victoire 3-0 face aux poètes de Chambost-Allières. Bon en fait c'est qu'ils ont déclaré forfait. Du coup on conforte notre place de chip leaders dans cette dernière division.

Pour l'équipe 2 c'était atelier sable en période de grands vents chez notre voisin de La Giraudière. Les Savignois dominaient largement la première période mais manquaient d'un cheveu de Gérard Jugnot l'ouverture du score sur plusieurs situations dangereuses. Et on est bien d'accord que les cheveux de Gérard Jugnot ne sont pas les plus longs du monde.
En deuxième période, La Giraudière écartait la menace JR Bourrat en lui ouvrant l'arcade sur un duel aérien. Le 'bisou qui guérit tout' n'a rien fait, il a fallu 11 points de suture.
Pire, La Gi ouvrait le score sur un contre assassin mené par le Carl Lewis local. Savigny courait derrière le score et quand le poteau renvoyait le penalty de Guillaume Dargère, on s'est dit que ce déplacement ressemblait décidément au traquenard annuel. Mais dans les arrêts de jeu, Alexis Ducrin débordait côté droit pour centrer en retrait. Hugo Belart laissait filer entre ses jambes pour JC Bourrat qui frappait sans contrôle pour l'égalisation. C'est bizarre de parler de soi mais c'est mon premier but depuis les Moins de 15 ans. Même que cette catégorie s'appelait 'minimes' à mon époque. Je vous laisse deviner mon âge. Reste que le match termine sur un 1-1 malgré notre belle domination et stoppe la série de 6 victoires d'affilée. Frustrant.

Enfin l'équipe Une se déplaçait chez les leaders de la Verpillière. Le thème du jour était boue et flaques d'eau sur fond d'herbe grasse. En première période, Savigny se créait les plus grosses occasions avec deux face-à-face gagnés par le portier local devant Alex Chapuis. Il faut dire que son envergure à la Ian Thorpe doit aider dans ce genre de duels.
Mais en deuxième période Alex Chapuis remportait son nouveau face-à-face, bien aidé par une boulette/blessure de l'albatros isérois. Il doublait même la mise peu de temps après sur une nouvelle approximation de la défense de La Verp'. Malgré la réduction du score en fin de match, Savigny signait l'exploit de la journée. De quoi entretenir l'espoir pour le maintien !

À noter le match COMPLET de Gaetan Beraudiat et l'accélération exceptionnellement faible de Clément Bonnefin à la 24eme minute de jeu. Flashé à un triste 12km/h, notre nutritionniste François Lopez s'occupera du petit Clément pour éliminer ses quelques kilos en trop.

Commentaires