Savigny Football Club : site officiel du club de foot de Savigny - footeo

Résumé du week-end, par notre reporter Facebook !

14 mars 2016 - 09:30

Bonjour mesdames, mesdemoiselles, messieurs.
En ce 13 mars, nous célébrions la journée africaine du scoutisme mais aussi et surtout les 43 ans du seul joueur à lunettes ayant réussi dans le football moderne : Edgar Davids.
À Savigny, on en a pourtant vu passer des joueurs bigleux dans notre centre de formation. Mais, entre nous, c'est souvent pas les meilleurs. La preuve, j'en porte. Après il faut dire qu'on fait partie de ces joueurs sans cesse interpelés par les supporters.
Des moqueries et railleries à base de "OH JEAN ROUCAS ! OH SERPENT À LUNETTES !" qui vous font avoir de la merde dans les pieds mais qui vous forgent un mental d'acier pour votre vie de tous les jours d'expert comptable.

Passons de la théorie à la pratique avec l'équipe 3 qui accueillait Arnas samedi soir pour une rencontre au sommet. Comme on dit dans le journalisme, "la montagne a accouché d'une souris" puisque Arnas n'est pas venu. D'après Foot Mercato, leur chauffeur de bus avait une gastro-entérite. L'équipe, composée certainement de très jeunes joueurs n'ayant pas le permis ou de vieux joueurs se l'étant fait retirer, n'a donc pas pu se déplacer.
C'est donc une belle victoire par forfait 3-0. Un vote à bulletin secret sera organisé afin d'élire les trois buteurs-fantômes de la rencontre. Un récent sondage ifop place Florent Goutte et François Lopez en tête des intentions de vote.

En troisième division 'élite', l'équipe 2 recevait le FC Rontalon dont le nom fait drôlement penser au vêtement qu'on utilise pour couvrir nos jambes.
La première mi-temps était dominé par Savigny malgré quelques lacunes techniques. Aurelien Rougé et Alexandre 'Totoche' Coquard se montraient dangereux mais c'est l'éternel Thibaut Garde qui ouvrait le score à dix minutes de la pause.
Au retour des vestiaires, Totoche, l'ancien Guingampais, doublait la mise sur un superbe tacle-passe de JR Bourrat, un des meilleurs joueurs à lunettes de sa génération. Grâce à un troisième but de Guillaume Dargère, Savigny se mettait ensuite semble-t-il à l'abri.
Mais pas vraiment puisque le FC Pantalon réduisait l'écart et aurait même pu revenir un peu plus dans le match sans un grand Antho Bailly, élu meilleur gardien myope et astigmate du district.
Pour finir, Savigny inscrivait un dernier but à la suite d'un beau mouvement conclu par Anto Carneiro qui a poussé un cri entre l'haltérophile satisfait et le constipé inquiet pour célébrer son but. Gênant.
Résultat final 4-1 qui nous permet de monter sur le podium pour la première fois de la saison.

Pour le 16eme épisode de la survie savignoise en Promotion, l'équipe d'Eddy Mathieu recevait un concurrent direct : Saint-Quentin Fallavier.
Dans une première mi-temps équilibrée il a fallu un superbe centre à la Willy Sagnol de Gaetan Beraudiat pour débloquer la situation. À la réception, Franck Mathieu, 1m97 sous la toise, laissait rebondir le ballon sur son crâne pour l'ouverture du score.
En seconde mi-temps, Alex Chapuis douchait les espoirs visiteurs en inscrivant un nouveau but en solo. Et dire que le centre de formation de La Giraudière l'a recalé il y a 15 ans pour un physique jugé trop frêle...
Enfin, Loïc Clement inscrivait un dernier but pour donner un côté plus emblématique au score final : 3-0. Un très bon résultat pour la mission maintien !

Bon les amis, vous êtes 389 à suivre nos péripéties footballistiques. D'un commun accord avec le président, j'offre une place en tribune présidentielle pour le choc entre l'équipe 3 et la réserve des Sauvages samedi prochain au 400eme qui aimera cette page. Ne me remerciez pas, c'est normal.

Commentaires