Et une finale pour finir!!!!

6 juin 2016 - 12:36

Voici en quelques lignes le résumé quotidien de notre Grand Reporter Facebook. Bonne lecture !!!   Quelle belle fête du foot mes amis pour la finale de la coupe des Monts du Lyonnais, autrement appelée "Coupe aux petites oreilles décollées".

Savigny affrontait les voisins de Sourcieux pour un match festif qui avait lieu sur le terrain mais aussi en tribunes. 780€ de fumigènes ont été craqués pour l'occasion. De quoi enfumer la région jusqu'à Saint Marcel l'Eclairé (grosse pensée pour le Magic).

Niveau football, Alex Chapuis s'offrait un premier face à face loupé. Gourmand, le jeune a tenté son 780eme lob de la saison. Toujours sans succès.
Mais 10 minutes plus tard, mis sur orbite par Antoine Gaudillère, Chapuis ouvrait le score d'une belle frappe croisée.

Après cette ouverture du score, Sourcieux se montrait plus dangereux et touchait même le poteau. Mais sur un coup franc merveilleusement botté par Antoine Gaudillère, c'est Kevin Delaigue qui permettait aux Savignois de faire le break.
Pour relancer le suspense, Sourcieux réduisait le score juste avant la mi-temps sur penalty après un cafouillage de deux minutes.

En deuxième période, le match était autant serré sur le terrain que le long de la main courante. Mais Damien Muzel, adepte des scénarios alambiqués à la Christopher Nolan, manquait sa passe en retrait. La gazelle sourcieuroise en profitait pour égaliser après avoir éliminé Antho Bailly. Match relancé.

Le portier astigmate se montrait cependant solide sur les 780 coups francs adverses de cette deuxième mi-temps.
Mais dans cette exercice, Antoine Gaudillère se montrait décidément le plus adroit en logeant un amour d'enroulé dans le petit filet de Sourcieux pour le but du 3-2. Comme je lui ai appris.

À une poignée de minutes de la fin, l'éternel Romain Fèbre avait la balle de l'égalisation au bout du pied mais Jr Bourrat, au prix d'un retour exceptionnel qui rappelle les plus belles heures de Marc Raquil, sauvait son équipe d'un tacle rageur.

Comme en championnat, Savigny s'imposait donc sur le plus petit des écarts. Félicitations à tout le groupe qui a participé à cette épopée, aux coachs Landry Meresse et Alexis 'Pacha' Magat, à nos 780 ultras surchauffés et évidemment au Football Club de Sourcieux et ses supporters.
Un reportage photo suivra dans la semaine. Avant ça je vais boire 780 ricards.

PS : celui qui trouve Seb Dargère sur la photo gagne son poids en chips.

Commentaires